FRAXE Marceline [née MOREL Marceline, Aimée Marie]

Par Louis Botella

Née vers 1866, morte après 1935 ; Ouvrière d’État ; syndicaliste des Tabacs.

Ouvrière des Tabacs à la manufacture du Gros Caillou (VIIe arr. de Paris), elle assista au second (Paris, décembre 1892) et au troisième congrès de la fédération des Tabacs (Paris, 4-12 juin 1894).

En 1894, elle siégeait au comité central de sa fédération au sein duquel elle représenta la section de Dijon. Elle demeurait alors dans le XVe arrondissement de Paris. En 1901, elle était toujours membre du comité central de la fédération.

La manufacture du Gros-Caillou ayant fermé au milieu des années 1900, elle muta à la nouvelle manufacture d’Issy-les-Moulineaux au cours de la décennie. En 1907, elle fut déléguée au congrès fédéral par le syndicat de cette manufacture.

Vraisemblablement socialiste, le 22 février 1911, Marceline Fraxe, qui habitait alors Issy-les-Moulineaux, gagna une broche à un concours du journal socialiste La Petite-République.

Elle était l’épouse de Rémy Fraxe le trésorier de la fédération des tabacs, plus âgé que lui de 19 ans. Ils eurent ensemble au moins un fils, Marcel Fraxe, mort en bas-âge à Salbris (Loir-et-Cher) le 27 janvier 1894, et un autre Marcel Paul Fraxe, qui naquit le 15 septembre 1896 au 15 rue de Grenelle à Paris, et qui devint lui-même ouvrier des tabacs à Issy-les-Moulineaux. Après le décès de Rémy Fraxe, elle se remaria avec un chef d’atelier à la manufacture des tabacs, qui mourut le 26 juillet 1935 à Clamart à l’âge de 60 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87033, notice FRAXE Marceline [née MOREL Marceline, Aimée Marie] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 4 septembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Compte rendu de congrès. — Arch. Jacques Faure, ancien secrétaire général de la Fédération FO des Tabacs et Allumettes, reversées au Centre d’histoire du XXe siècle par sa fille Claudie Faure en mars 2020. — Le Parti ouvrier français, 7 octobre 1901. — La petite république, 22 février 1911. — Journal Officiel, 25 septembre 1936. — Archives départementales des Hauts-de-Seine, Tables de successions et absences, Vanves (Hauts de Seine, France), cote 1Q VAN 22. — État civil du 7e arrondissement de Paris (naissance en 1896 de Marcel Paul Fraxe) — Notes de Gilles Pichavant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément