HAMELET Georges

Par Stéphane Gatignon

Né le 27 juillet 1906 à Argenteuil (Seine-et-Oise, Val d’Oise) ; ouvrier métallurgiste ; syndicaliste CGT de Seine-et-Oise.

Georges Hamelet adhèra au PCF en 1931 après avoir milité dès 1930 dans le comité de défense de L’Humanité du quartier des Gâteaux. En 1938 il était coopté au bureau de la direction de la région Paris-Ouest du PCF . Syndicaliste unitaire, il participe à la création du syndicat des métaux d’Argenteuil-Bezons dont il devient le premier secrétaire en 1934. En 1935 il devient secrétaire du centre inter-syndical de la CGTU Hamelet fut élu à la commission exécutive de l’Union des syndicats de la région parisienne en 1938 et 1939.
de la région d’Argenteuil avant de devenir, en 1936, le premier secrétaire général de l’union locale des syndicats de la région d’Argenteuil après la réunification de la CGT Militant communiste, il était élu conseiller municipal sur la liste du BOP en 1935 et devient 3e maire adjoint d’Argenteuil jusqu’en 1939 (déchu le 23 février 1940). Mobilisé en 1939, il était démobilisé en août 1940. Arrêté début 1942, il était interNé avant de s’évader le 17 mai 1944. Revenu à Paris, membre de l’appareil technique du comité central du F.N., il participe à l’insurrection de la capitale. A la Libération, il devient secrétaire adjoint du syndicat de la région parisienne, et il était membre du comité départemental de Libération de la Seine-et—Oise. Membre du bureau du syndicat des métaux de la région d’Argenteuil à la Libération (1944/1947), il devient secrétaire général de l’union des syndicats CGT de la région d’Argenteuil en 1945. Membre du comité de section d’Argenteuil dès la Libération, il en devient le premier secrétaire à la conférence de section de décembre 1949. Il quittera ce poste en 1956. Membre du bureau fédéral en 1950, il devient membre de la commission de contrôle financier de la fédération de Seine-et-Oise du PCF lors de sa XIIe conférence en juin 1956. Conseiller municipal avant guerre, il était réintégré en novembre 1944 et réélu en 1945, 1947 et 1953. Il fut conseiller municipal jusqu’en mars 1971.
En novembre 1946 il était élu délégué pour l’élection des conseillers de la République. Hamelet, populaire avant guerre avec l’animation des CDH, la création du comité de chômeurs en 1931 et avec son orchestre le "Jojo Jazz Band", est un personnage central du PCF à Argenteuil (Seine-et-Oise, Val d’Oise). Responsable local de la CG. puis du PCF, c’est véritablement l’homme du Parti sur la ville.

Ii avait épousé à Argenteuil le 24 décembre 1927 Marie, Jeanne, Françoise Riou.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87191, notice HAMELET Georges par Stéphane Gatignon, version mise en ligne le 1er avril 2010, dernière modification le 29 décembre 2016.

Par Stéphane Gatignon

SOURCES : Le Travailleur parisien, avril-juin 1938 et juin-juillet 1939. — Arch. d’Argenteuil, 18 novembre 1986 (G. Hamelet avait été reconnu par mariage de ses père et mère Yvon, René Hamelet et Marthe, Julia Mélinet le 3 novembre 1906). La Renaissance de Seine-et-Oise - Entretien avec Georges Hamelet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément