HEINIMANN Roger

Par Jean Maitron

Né le 27 avril 1909 à Dijon (Côte-d’Or), mort en déportation à Buchenwald ; ajusteur ; militant communiste et syndicaliste CGTU de la Côte-d’Or.

Fils d’Auguste Heinimann, apprenti serrurier, Roger Heinimann fut ensuite ajusteur aux usines Peugeot de Dijon. Il se maria puis divorça. Syndiqué à la CGTU et membre des Jeunesses communistes, il fut, comme son père, candidat aux élections municipales de 1935 à Dijon et obtint 853 voix sur 23 679 inscrits et 17 926 votants. En 1939, il fut mobilisé dans une unité de motocyclistes et servit dans l’armée des Alpes. Il revint décoré de la Croix de guerre et avec citation à l’ordre de la division.

Démobilisé, il travailla à Paris chez Farman comme ajusteur et anima la cellule communiste. Remarié avec une divorcée, mère d’une fillette, Roger Heinimann demeura en rapport avec sa sœur et le mari de celle-ci, l’ancien député communiste Adrien Langumier*.

Un soir de 1943, il conta à son beau-frère qu’il avait assisté à une réunion clandestine tenue par plusieurs ouvriers de Farman. Adrien Langumier lui déconseilla alors de regagner son domicile mais il refusa, ne voulant pas abandonner sa femme. À son retour chez lui, dans le XIVe arr., la police l’attendait. Interné à Compiègne puis déporté à Buchenwald, il y mourut mais son beau-frère ignore dans quelles conditions.

« C’était un garçon courageux auquel le PC avait fait suivre des cours d’allemand et de photographie. Nous l’aimions beaucoup, nous a écrit son beau-frère, mais il n’avait aucun entraînement pour la lutte clandestine. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87387, notice HEINIMANN Roger par Jean Maitron, version mise en ligne le 8 avril 2010, dernière modification le 5 mai 2011.

Par Jean Maitron

SOURCE : Lettre d’Adrien Langumier, 25 juin 1986.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément