GUISSET (Madame) [née RIUS Thérèse, Rosa Espérance]

Par André Balent

Native de Serdinya-Joncet (Pyrénées-Orientales), elle était la soeur de Michel Rius
Épouse de Joseph Guisset, militant communiste en vue des Pyrénées-Orientales, Mme Guisset travaillait, en 1936-1937, à l’usine textile Rocaries, située dans le quartier de Saint-Assiscle (à Perpignan) où elle résidait. Elle fut secrétaire du syndicat CGT de cette usine, dont le patron, adhérent à la SFIO, était l’un des adjoints au maire de Perpignan.

Licenciée en mars 1937, elle n’a pu entraîner les ouvriers de son usine dans une grève pour faire échec à son renvoi.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article94400, notice GUISSET (Madame) [née RIUS Thérèse, Rosa Espérance] par André Balent, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 27 juin 2014.

Par André Balent

SOURCE : L’Action syndicale, mensuel des syndicats confédérés de Perpignan et des Pyrénées-Orientales, avril 1937.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément