POUESSEL Jean, Marie

Par Éliane Laurent, Michaël Boudard

Né le 15 août 1883 à Tresboeuf (Ille-et-Vilaine), mort le 15 avril 1945 à Fourchambault (Nièvre) ; , maçon avant la Première Guerre mondiale puis ouvrier métallurgiste à Fourchambault (Nièvre) ; syndicaliste CGTU et militant communiste.

Jean Pouessel en 1930

Jean Pouessel fut en 1917 secrétaire du syndicat de la métallurgie et délégué au IIe congrès régional de la métallurgie qui se tint à Nevers le 9 décembre 1917. Militant socialiste et partisan de l’adhésion à la IIIe Internationale, il fut l’un des premiers dirigeants du Parti communiste de la Nièvre. Il succéda à Louis-Eloi Bailly en janvier 1923 au secrétariat fédéral mais dut démissionner en mars, ne pouvant plus assurer ce poste en conservant son travail. Louis Petit le remplaça. En février 1922, il avait été élu secrétaire adjoint de la Bourse du Travail unitaire et secrétaire de l’Union départementale CGTU où il était assisté de J. Chatout, trésorier et de Véniat, trésorier adjoint.

En 1934, Pouessel fut candidat au conseil d’arrondissement dans le canton de Pougues-les-Eaux et obtint 1 140 voix au 1er tour sur 4 121 votants ; face notamment au socialiste Charles Dariaux pour lequel il se désista au second tour de scrutin et qui fut élu. Pouessel était alors employé de la coopérative humanitaire de Fourchambault.

Son fils, René Pouessel, né le 25 décembre 1923 à Fourchambault, fut arrêté dès février 1941 pour avoir distribué des tracts communistes, Jean-Marie Pouessel entra dans la résistance au sein de la formation FTPF Région Nièvre secteur de Fourchambault. Arrêté le 20 septembre 1942, il fut interné à Nevers puis au camp de Pithiviers (à partir du 24 septembre). Libéré par les troupes françaises en août 1944, il décéda des suites de sa captivité le 15 avril 1945 à Fourchambault (il était sorti du camp le 16 février 1945).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127117, notice POUESSEL Jean, Marie par Éliane Laurent, Michaël Boudard, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 27 juin 2020.

Par Éliane Laurent, Michaël Boudard

Jean Pouessel en 1930

SOURCES : Arch. Nat. F7/13004, 13609. — Arch. Dép. Nièvre, série M, grèves 1917-1918. — Le Socialiste nivernais. — Le Travailleur. — L’Émancipateur. — Arch. Dép. Ille-et-Vilaine : état civil de Tresboeuf. —
Arch. Dép. Nièvre : dossier ONAC-VG, 1629 W 148 (n° 18408).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément