MOUGENOT Louis, Henri

Par Jacques Girault

Né le 17 septembre 1893 à Bussang (Vosges), mort le 19 février 1993 à Epinal (Vosges) ; instituteur dans les Vosges ; militant communiste.

Fils de Joseph Mougenot, préposé des douanes, et d’Anne-Marie Grunfelder, sans profession, Louis Mougenot, devint instituteur.

Classe 1913, il fut incorporé en octobre de cette année dans le 5e bataillon de chasseurs à pied. Maintenu mobilisé en août 1914, il fut fait prisonnier le 12 décembre 1914 à Steinbach (Haut-Rhin) et resta en captivité en Allemagne au camp de Rastatt durent toutes les hostilités. Rapatrié fin novembre 1918, il ne fut renvoyé dans ses foyers que le 30 août 1919.

Devenu instituteur à Epinal, il milita syndicalement et était en 1931 secrétaire-trésorier de la société de secours mutuels scolaires et des retraites.

En septembre 1939, il fut rappelé en tant que sergent dans une unité de génie et fut démobilisé dès la fin du mois décembre.

Après la guerre, retraité, Louis Mougenot était membre du Parti communiste français depuis 1947. Secrétaire d’une cellule communiste d’Épinal, trésorier de la section communiste d’Épinal, il entra à la commission fédérale de contrôle financier en 1957 et en resta membre jusqu’à la conférence fédérale de 1963. Au début des années 1960, il était membre du bureau départemental du Mouvement de la paix.

Était-ce lui qui, élu membre de la commission administrative de la Fédération de l’Éducation nationale, fut battu en 1948 ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146494, notice MOUGENOT Louis, Henri par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2013, dernière modification le 19 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Vosges, état civil, registre matricule. — Arch. Mun. Epinal (Mélanie Lahache). — Archives du comité national du PCF. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément