FRÉROT Robert [pseudonyme dans la résistance : FM]

Par Huguette Juniet

Né le 19 décembre 1921 à Amiens (Somme), mort au combat le 30 juillet 1944 à Chaméane (Puy-de-Dôme) ; charcutier ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Rémond et de Joséphine Julienne Marcy, Robert Frérot était célibataire.
Il exerça la profession de charcutier chez un artisan à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).
Il rejoignit la résistance et le maquis au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI) à partir de mai 1944 et servit dans le 4éme bataillon du Maquis d’Auvergne du 1er au 30 juillet 1944
Le 30 juillet 1944, les troupes allemandes en provenance de Sauxillanges convergent par différentes routes sur la commune de Chaméane encerclant le château où séjournaient depuis quelques jours des Résistants. Ces derniers réussirent à repousser les premières attaques mais durent par la suite évacuer les lieux. Le combat se solda par 15 morts au combat ou exécutés sommairement.
Frérot Robert fut l’une des quinze victimes de la bataille du maquis de Chaméane.

Il a été reconnu « Mort pour la France », homologué FFI.

Il est inhumé au carré militaire 1939-1945 du Cimetière des Carmes à Clermont-Ferrand.
Son nom est inscrit sur le Monument commémoratif de Chaméane (Puy de Dôme) et sur le Cénotaphe de Saint-Etienne-sur -Usson (Puy-de-Dôme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article211575, notice FRÉROT Robert [pseudonyme dans la résistance : FM] par Huguette Juniet, version mise en ligne le 8 février 2019, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Huguette Juniet

SOURCES : AVCC : AC 21P 187178. Dossier Frérot Robert (nc) .— SDH Vincennes : GR 16 P 234840. Dossier Frérot Robert (nc) .— Arch. Dép du Puy de Dôme : Crimes de guerre, 908 W 13 .— MémorialGenweb .— Mémoires des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément