CHATILLON Paul

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 8 mars 1884 à Plancher-Bas (Haute-Saône), victime civile des combats de la Libération morte le 7 octobre 1944 à Plancher-Bas ; cultivateur ; victime civile.

Paul Chatillon était le fils de Joseph, âgé de 49 ans et d’Augustine Malblanc, âgée de 35 ans, tous deux cultivateurs. Il se maria le 26 avril 1907 à Plancher-Bas avec Marie Louise Peroz et en secondes noces le 26 mars 1921 à Plancher-les-Mines avec Fanny Chipeaux. Il exerçait le métier de cultivateur.
Les combats pour la Libération de Plancher-Bas commencèrent dès le mois d’octobre 1944. Il dureront jusqu’au 20 novembre. Paul Chatillon fut tué par éclats d’obus à sept heures le 7 octobre au lieu-dit "au coucou".
L’acte de décès fut dressé le 7 octobre sur la déclaration de Jules Chatillon, son fils, cultivateur, domicilié à Plancher-Bas, témoin du drame.
Il obtint la mention « Mort pour la France » sur décision du ministère des Anciens combattants le 3 juillet 1961.
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs) et le monument aux morts, à Plancher-Bas (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230481, notice CHATILLON Paul par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 22 juillet 2020, dernière modification le 30 juillet 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Commune de Plancher-Bas, Plancher-Bas autrefois.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance et décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément