BONNEFOY Ambroise

Par Pierre-Henri Zaidman

Né en 1808 Saint-Jean-de-Belleville (Savoie) ; chapelier ; domicilié 72, rue du Château-d’Eau (Paris, Xe arr.) ; communard.

Marié à Louise Frédérique Noël, Ambroise Bonnefoy fut arrêté avec elle et mis en cause dans l’incendie des magasins du Tapis Rouge. Détenu sur le Tilsitt à Brest, il bénéficia d’un non-lieu le 18 février 1872.
Il mourut le 16 février 1891 à Paris (XVIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242812, notice BONNEFOY Ambroise par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 27 septembre 2021, dernière modification le 27 septembre 2021.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, Ly 129. — Arch Paris, V4E 7334 (203). — Base de données de Jean-Claude Farcy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément