PICARD François

Par Claude Pennetier

Né le 12 février 1911 à Basse-Yutz (Moselle) ; syndicaliste CFTC puis CFDT ; militant JOC puis LOC et MPF.

Fils d’un aiguilleur aux chemins de fer, François Picard entra en 1925 en apprentissage aux ateliers des chemins de fer d’Alsace-Lorraine comme tourneur sur métaux et exerça ce métier à Basse-Yutz jusqu’en 1933. En 1930, il participa à la création d’une section de la Jeunesse ouvrière chrétienne à Basse-Yutz. Dès 1931, il devint dirigeant fédéral de la Jeunesse ouvrière chrétienne de la Moselle.

À son retour du service militaire en 1933, il travailla pendant un an à la ligne Maginot dans un atelier d’entretien mécanique. En 1934, François Picard fut muté comme tourneur sur métaux aux ateliers de chemins de fer de Bischheim (Bas-Rhin) et, dès son arrivée, fut sollicité comme dirigeant fédéral de la JOC du Bas-Rhin. Il participa à la création d’un journal mensuel régional de la JOC et JOCF de langue allemande et en fut rédacteur en chef de 1936 à 1939.

En juin 1936, François Picard fut nommé permanent régional pour l’Alsace et la Lorraine. Il devint vice-président national de la JOC en 1938.

Mobilisé en septembre 1939, François Picard fut interné en Suisse jusqu’en février 1941. À son retour, il épousa en 1941 Jeanne Aubert (voir Jeanne Picard*), première secrétaire générale de la JOCF, dont il aura quatre enfants.

Toujours en 1941, François Picard entra comme dirigeant national à la Ligue ouvrière chrétienne (LOC) qui devint le Mouvement populaire des familles (MPF). Il fut rédacteur en chef de l’hebdomadaire Monde ouvrier de 1942 à 1949.

En 1951, François Picard accéda à la fonction de secrétaire national à la CFTC et devint rédacteur en chef de l’hebdomadaire : Syndicalisme CFTC puis CFDT et responsable du service édition de la CFDT, jusqu’à sa retraite en 1974.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7498, notice PICARD François par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 24 février 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Rens. communiqués par F. Picard.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément