ROUSSET Marc

Par Pierre Vincent

Né le 9 mars 1945 à Roanne (Loire) ; membre de la commission exécutive de la Fédération CGT des cheminots (1983-2000) ; secrétaire national de l’Union fédérale cadres et maîtrise (UFCM-CGT) de 1992 à 2000 ; membre de la commission exécutive de l’Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens (UGICT-CGT) de 1992 à 2000.

Muni d’un bac technique, Marc Rousset poursuivit ses études par correspondance et obtint un BTS Bureau d’études. Il commença sa vie professionnelle dans une station-service-parking à Rouen (Seine-Maritime) en 1963. À la fin de la même année, le 16 décembre, il entra à la SNCF comme facteur aux écritures à l’Exploitation en Région de Rouen. Après avoir été, en 1964, receveur aux billets, il prit une responsabilité plus en rapport avec sa formation en étant, de 1966 à 1973, dessinateur au Matériel, puis de 1973 à 2000, chef de district au service Équipement.
En septembre 1966, il adhéra à la CGT, où il devait occuper diverses responsabilités en fonction de ses affectations. De 1966 à 1973, il fut affecté à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), avec en 1970 un passage du syndicat Exécution au syndicat UFCM-CGT. De 1974 à 1979, il fut secrétaire du syndicat UFCM-CGT de Montargis (Loiret). À partir de 1979, ses responsabilités se situèrent à Paris-Sud-Est.
Il eut également des responsabilités au niveau des Bureaux régionaux Voie, celle du secrétariat à Paris-Sud-Ouest (lorsqu’il était affectué à Vitry), puis à Paris-Sud-Est pour la suite de sa carrière. Il devint secrétaire national de lUFCM-CGT de 1992 à 2000, après avoir été membre de la commission exécutive fédérale depuis 1983. De 1992 à 2000, il fut également membre de la commission exécutive de l’UGICT-CGT. Il participa aux travaux du comité central d’entreprise (CCE-SNCF) de 1983 à 1995.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8350, notice ROUSSET Marc par Pierre Vincent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 mars 2012.

Par Pierre Vincent

SOURCE : Renseignements communiqués par le militant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément