SEVESTRE Adolphe, Prosper

Né le 24 octobre 1850 à Paris-Vaugirard (XVe arr.) ; cheminot ; communard.

Célibataire, mais père de deux enfants d’une femme avec laquelle il devait se marier, Adolphe Sevestre était ouvrier tonnelier. Il avoua avoir été condamné en 1866 à six mois de prison pour complicité de vol.
Il travaillait dans les ateliers du chemin de fer PLM comme chaudronnier, quand il s’engagea, en novembre 1870 ; il fut ensuite brigadier dans une batterie fédérée et, vers la mi-mai 1871, aurait été envoyé dans la Nièvre.
Condamné par contumace, par le 3e conseil de guerre, à la déportation simple, il fut arrêté en septembre 1873 alors qu’il exerçait la profession d’ouvrier tonnelier ; il fut condamné, le 14 novembre 1873, par le 3e conseil de guerre, à deux ans de prison et dix ans de privation des droits civiques.
Voir Bernard J.-A.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8670, notice SEVESTRE Adolphe, Prosper, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 31 juillet 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/810. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 1301). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément