ROY Bernard

Par Jean-Paul Nicolas, Julien Lucchini

Né le 7 octobre 1898 à Gevrey-Chambertin (Côte-d’Or), fusillé comme otage le 7 mars 1942 à Ville-sous-la-Ferté (Aube) ; comptable ; militant communiste.

Fils d’Antoine Roy, tonnelier, et de Jeanne Breton, vivandière, Bernard Roy quitta sa famille de Côte-d’Or à l’âge de douze ans pour réapparaître huit ans plus tard, durée pendant laquelle il aurait parcouru toute l’Europe. Il réapparut en France pour faire son service militaire, au cours duquel il fut dégradé et mis en prison pour avoir vendu l’Humanité dans l’enceinte de la caserne. Bernard Roy fut un militant communiste très actif à partir des années 1920. Il fut comptable chez Félix Potin à Paris, puis chez Simonot et Pétolat à Dijon (Côte-d’Or).
Pendant la guerre, après la rupture du Pacte germano-soviétique en 1941, il fut arrêté par la police française le 1er septembre 1941 pour son activité au sein du Parti communiste clandestin.
Le 12 septembre, le tribunal de la Section spéciale de Dijon le condamna à trois ans de réclusion pour détention de journaux et tracts communistes.
Il purgeait sa peine à Clairvaux (Aube), lorsqu’il fut désigné avec quatre autres internés communistes de la prison pour être fusillé comme otage en représailles aux deux attentats des 28 décembre 1941 et 10 janvier 1942 contre le Soldtenheim (foyer du soldat allemand) de Dijon.
Bernard Roy a été fusillé le 7 mars 1942, au lieu-dit La Clamart, commune de Ville-sous-la-Ferté, non loin de la centrale de Clairvaux. Avec lui furent exécutés Paul Chabassière, Félicien Parize, René Le Gall* et Maurice Romagon.
La mention « Mort pour la France » lui a été attribuée le 23 avril 1956.
Il s’était marié le 3 mars 1923 à Gevrey-Chambertin (Côte-d’Or) avec Eugénie Fassier, dont il divorça en décembre 1933.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168339, notice ROY Bernard par Jean-Paul Nicolas, Julien Lucchini, version mise en ligne le 16 décembre 2014, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Jean-Paul Nicolas, Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Contributions de Christian Lambart et Sébastien Touffu, in CDrom La Résistance dans l’Aube, AERI-CRDP Champagne-Ardenne. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément