BALLANDRAS Léon

Par Claude Pennetier

Né le 13 mars 1876 à Paris (Ve arr.), conseiller municipal socialiste SFIO de Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un marchand et d’une blanchisseuse, employé de commerce à Paris, Léon Ballandras vivait à Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) depuis le début du siècle dans cette ville qui était passée de 5 000 habitants en 1906 à 10 000 en 1911 et à 20 000 en 1926. Il fut élu conseiller municipal socialiste SFIO de Champigny le 10 mai 1925, sur la liste dirigée par Auguste Courel.

Il se confond vraisemblablement avec Ballandras Lucien, militant socialiste depuis 1899, dirigeant de la section socialiste SFIO en 1930, candidat à la commission exécutive de la Fédération de la Seine en juin 1930 sur la liste « des camarades ayant approuvé le rapport moral ».

Il fut élu suppléant à la CAP, sur la motion Paul Faure, en 1931, et membre de la commission des conflits, sur la motion du Nord, pour 1931-1932.

Il s’était marié le 4 octobre 1909 à Paris XIIIe arr. avec Blanche Guéraud, sans profession, native de cet arrondissement. Ils eurent deux enfants nés en 1907 et 1920 à Champigny-sur-Marne. L’acte de naissance n’indique pas la date de son décès qui est sans doute antérieur à 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16857, notice BALLANDRAS Léon par Claude Pennetier, version mise en ligne le 5 août 2009, dernière modification le 7 août 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 et Versement 10451/76/1. — Arch. J. Zyromski, dossier Fédération de la Seine. — L’Aube sociale, 3 avril 1926. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément