MICHELI Ours Baptiste

Par LENZIANI Hubert

Né en 1885, mort à Bastia en 1958 ; docker professionnel ; militant anarcho-syndicaliste de la CGT ; militant communiste.

Ours Baptiste Micheli commença sa carrière de docker professionnel au début du XXe siècle à Bastia.
Encarté à la CGT en 1904, il participa à un congrès de la Confédération à Marseille.
Engagé dans les luttes syndicales, parfois très vives, opposant les dockers du port de commerce à la compagnie Raisinet, il fut l’auteur d’une action d’éclat, en compagnie du contremaître de la compagnie italienne, durant une grève, à la fin des années vingt.
Coupant les amarres d’un navire italien à quai, il provoqua la dérive de celui-ci dans le port de commerce, s’attirant l’ire du commandant et de l’équipage du navire.
En 1928, à la mort de Toussaint Lenziani, contremaître titulaire de la compagnie Fraissinet, Baptiste Micheli succèda à ce dernier, jusqu’à la fin des années trente.
Son fils Étienne dit Léo fut un militant des Jeunesses communistes de Corse, pendant la guerre un responsable départemental du Front national de libération, puis un cadre national du Parti communiste.
Il mourut à Bastia en 1958.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193330, notice MICHELI Ours Baptiste par LENZIANI Hubert, version mise en ligne le 6 août 2017, dernière modification le 18 juin 2017.

Par LENZIANI Hubert

SOURCE : Témoignage d’ Étienne « Léo » Micheli.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément