PEILLARD Augustin [PEILLARD Victor, Augustin]

Par Yves Lequin, Roger Pierre

Né le 27 janvier 1881 à Mirmande (Drôme) ; mort le 21 mai 1956 à Die (Drôme). Instituteur ; militant syndicaliste, socialiste puis communiste.

Instituteur adjoint à Die (Drôme), Peillard semble avoir partagé les idées du socialisme indépendant avant de rallier la SFIO et d’organiser un groupe local et celui de la localité voisine de Saillans. Aux législatives de 1906, il fut désigné pour représenter les unifiés dans la circonscription sous l’étiquette, un peu équivoque, de républicain-socialiste. Il obtint 1 843 voix sur 14 004 votants, et ne put ainsi empêcher la réélection du radical sortant.

. Dès 1905, instituteur adjoint à Die, il était, avec les socialistes Roux-Costadau et Madame Pomaret, épouse de Jules Nadi, membre du conseil d’administration de l’Association amicale des institutrices et instituteurs de la Drôme.

Nommé vers 1910 à Valence (Drôme), il y revint après la guerre et fut l’un des militants les plus dévoués d’une section syndicale où la scission fut évitée et qui groupa la presque totalité des membres de l’enseignement. Il fut délégué au conseil syndical et au conseil départemental de l’instruction publique. Bien que qualifié de « communisant » et appartenant à la petite minorité de la tendance Opposition syndicaliste révolutionnaire (voir Robert Auguste), il jouissait d’assez d’autorité parmi ses collègues pour être souvent appelé à présider les assemblées générales du syndicat. Il était en 1932 président de la société des Amis de l’école laïque de Valence, lorsqu’il fut nommé directeur d’école à Montélimar où il termina sa carrière.

Peillard se retira en 1935 dans son bourg natal ; il avait adhéré au Parti communiste dont il fut un propagandiste dans son canton. Maire de Luc-en-Diois à la Libération, il fut en 1948 candidat communiste au siège de conseiller général et il ne lui manqua que quelques voix pour arriver en tête au 1er tour.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article125310, notice PEILLARD Augustin [PEILLARD Victor, Augustin] par Yves Lequin, Roger Pierre, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Yves Lequin, Roger Pierre

SOURCE : Arch. Dép. Drôme, M 80. — Bulletin de l’Amicale, puis du syndicat des instituteurs (section Drôme) de 1905 à 1935. — La Volonté socialiste, 17 novembre 1934.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément