BELLANGER

Par Frédéric Stévenot

Douanier, déporté

Entré dans la Résistance, Bellanger fut l’une des dix-neuf personnes arrêtées à Hirson dans la nuit du 4 au 5 juin 1944. Le groupe était composé de :

  1. Bellanger ;
  2. Jean Burlot ;
  3. René Burlot ;
  4. Alexandre Carlier ;
  5. Jean Clouet ;
  6. Charles Clément père ;
  7. Charles Clément fils ;
  8. Georges Cobast ;
  9. André Colpin ;
  10. André Foulon ;
  11. Maurice Gaillard ;
  12. Gérard Harboux ;
  13. Maurice Haussy ;
  14. Jean Mercier ;
  15. Paul Millot ;
  16. Esther Poteau ;
  17. Henri Poulat
  18. Pascal Troude ;
  19. Paul Verdelet.

Emprisonnés à la Feldgendarmerie, rue de Guise, ils furent transférés à la prison de Saint-Quentin le 5 juin, puis au camp de Royalieu (Oise) le 15 juillet.
Aucun renseignement précis n’a pu être trouvé sur Bellanger, hormis son appartenance au corps des douaniers. Son nom ne figure pas sur le monument aux morts d’Hirson, et n’a pas été retrouvé dans la base du Fonds pour la mémoire de la déportation. Il est donc possible que Bellanger ait péri avant sa déportation.
S’il fut réellement douanier dans le secteur d’Hirson, son nom n’apparaît pas non plus sur la plaque commémorative apposée au 30 rue du Petit-Bois, dans les locaux de la division des douanes des Ardennes.

Il existe un dénommé Maurice Bellanger, né le 6 juillet 1905 à Mondoubleau (Loir-et-Cher). Celui-ci est mort dans le convoi parti de Compiègne à destination de Dachau, entre le 2 et le 5 juillet 1944, avec plusieurs centaines de victimes : il s’agissait du « train de la mort ». Maurice Bellanger n’a donc pas été immatriculé. Son nom figure sur le monument aux morts de sa commune natale. Un site de généalogie précise qu’il était garçon-boucher, et qu’il se maria le 6 septembre 1927 à Chavanges (Aube), avec Hermence Marie Ribout. Le couple divorça le 16 décembre 1931.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219721, notice BELLANGER par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 18 février 2020, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Frédéric Stévenot

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément