RAYNAUD André

Né à Moulins vers 1817 ; ébéniste puis courtier en vins ; révolutionnaire de Juin 1848 et organisateur d’un Comité révolutionnaire en 1853.

Courtier en vins. Né à Moulins vers 1817, ancien ébéniste, demeurant à Paris. Il était, en 1853, signalé comme ayant participé à « tous les événements », notamment aux Journées de Juin 1848. Il organisa en 1853, avec Biotière, un Comité révolutionnaire en relations avec la « Commune révolutionnaire » fondée à Londres par Félix Pyat et Marc Caussidière avec un personnel souvent communiste. Il fut arrêté le 9 juin 1853. On trouva à son domicile un sabre, une carabine et 46 « manuscrits démagogiques ». Voir le programme du Comité à Pierre-Gabriel Biotière et à Coquerel.
Furent inquiétés dans l’affaire du Comité révolutionnaire : Joseph Avril*, Bardot François*, Béraud Jean-Baptiste*, Berlier Auguste*, Beurrey*, Biotière Gabriel*, Biotière Pierre-Gabriel*, Boichot Jean-Baptiste*, Coquerel*, Cordier*, Cortier Louis*, Cronier Jean-Baptiste*, Delaporte Antoine*, Delaporte Jean-Baptiste*, Foubart Élisabeth*, Gavaux*, Génin Sylvain*, Godard*, Gravier Alphonse*, Jalouseau*, Jamais Charles, Jouard Ernest*, Lancosne*, Laporte*, Laugenis Charles*, Libersalle Joséphine*, Merlet Auguste*, Millon*, Naudot*, Nicollier*, Obin Pierre*, Obin Victorine*, Petit Pierre*, Régnier J.-M.*, Renault*, Roberge Eugène*, Roine Joseph*, Rougée*, Vergès Jean*, Vigneaud Joseph*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article36832, notice RAYNAUD André , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 19 décembre 2018.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément